Le Pr Gaston N'Guérékata rejette le programme d'urgence du GUNT

Publié le par François MBOLIDI

Le Pr Gaston N'Guérékata rejette le programme d'urgence du GUNT

Le 16 Octobre 2013

Les experts nationaux, réunis en ateliers les 27 et 28 septembre derniers, ont approuvé des mesures en 13 points, présentées comme le programme d’urgence du Gouvernement d’Union Nationale de Transition pour un redressement rapide de la Centrafrique.

Après analyse, il apparaît que ce train de mesures généreuses ne répond pas à la principale attente du peuple Centrafricain. D'une part à cause du contexte particulier où toute la population Centrafricaine est impactée par le chaos sécuritaire. D'autre part pour le fait que le Gouvernement ne dispose d’aucun moyen économique et financier lui permettant d'appliquer dans les délais impartis ces mesures dans leur totalité.

Dans ces conditions, le Professeur Gaston Mandata N’GUEREKATA, Président du PARC rejette dans ses libellés un tel programme. En revanche, il est favorable à l'application des trois axes d’urgence définis par le Ministre Français des Affaires Etrangères le dimanche 13 octobre 2013 à Bangui.

Le Président du PARC rappelle au Gouvernement que la seule perspective qu’il est en devoir d’offrir au peuple Centrafricain reste la sécurité, l’organisation des élections et la facilitation des actions humanitaires sur tout le territoire. Il est urgent d’œuvrer pour un retour rapide à cette culture de la paix et de l’unité tant prônée par nos ancêtres et le père de la nation Barthélemy BOGANDA.

Le Président du PARC remercie Monsieur Laurent FABIUS pour sa visite au chevet d’un peuple meurtri, et à travers lui, le Président François HOLLANDE et le peuple ami de France. Comme le dit un vieil adage, c’est dans le malheur que l’on reconnait ses vrais amis.

Le Président du PARC

Professeur Gaston Mandata N’GUEREKATA

Publié dans Communiqué de presse