Lu pour vous : Le Pr Gaston N'Guérékata reçoit la déléguée des épouses des soldats centrafricains réfugiés au Soudan

Publié le par François Mbolidi

Lu pour vous : Le Pr Gaston N'Guérékata reçoit la déléguée des épouses des soldats centrafricains réfugiés au Soudan

La déléguée des épouses des soldats en détresse refugiés à Amdafock soudan, Mme Anastasie Grémobutu réceptionne 2.400 000 millionss de francs entre les mains du Professeur Gaston Mandata Nguérékata

Bangui, 4 Juil (ACAP) – La déléguée des épouses des soldats en détresse réfugies à Amdafock du soudan, Mme Anastasie Grémobutu a réceptionné une somme 2.400.000 millions de francs entre les mains du Professeur Gaston Mandata Nguérékata, en vue de soulager leur souffrance, lors d’une rencontre au quartier Sapéké III, situé dans le 6ème Arrondissement de Bangui, jeudi 3 juillet 2014 à Bangui.

Le but de cette action volontariste est d’apporter une assistance financière aux épouses des soldats centrafricains en détresse à Amdafock du soudan.

En remettant cette somme d’argent, le Professeur Gaston Mandata Nguérékata s’est attardé longuement sur le rôle et la mission d’un soldat qui consiste à la défense du territoire, comme partout ailleurs. Voilà, aujourd’hui, a-t-il exclamé « ces soldats font l’objet de mépris et de toute humiliation ».

Selon le Professeur Gaston Mandata Nguérékata, ce geste témoigne sa compassion à l’égard de cette frange de population vulnérable et qu’il attend offrir ses bons offices aux côtés des autorités de transition pour favoriser le retour de ces soldats en mission de défense de la patrie dans leurs foyers respectifs.

« Au demeurant, ce geste humanitaire n’est pas pour autant la dernière, mais une volonté manifeste d’être au chevet de certaine communauté en détresse », a-t-il précisé.

Enfin, le Professeur Gaston Mandata Nguérékata a réaffirmé sa détermination à poursuivre ces œuvres de Caritas auprès des communautés de base démunies en vue de raccorder le tissu social ébranlé par la crise inter-communautaire.

Vendredi 4 Juillet 2014

Sébastien Lamba/ACAP

Publié dans Lu pour vous