Le PARC remercie le Pr Gaston Mandata N'Guérékata pour son geste en faveur des étudiants de l'Université de Bangui

Publié le par François Mbolidi

Le PARC remercie le Pr Gaston Mandata N'Guérékata pour son geste en faveur des étudiants de l'Université de Bangui

A l'heure où des politiciens véreux, assoiffés de pouvoir, continuent de pousser une partie de la jeunesse centrafricaine désœuvrée, à commettre des atrocités contre leurs propres compatriotes, le Pr Gaston Mandata N'Guérékata a fait un autre choix : celui d'armer intellectuellement une autre partie de la jeunesse. La restauration d'une paix durable est aussi à ce prix. Une jeunesse dans la rue, sans emploi, abandonnée à elle-même est une proie facile et potentiellement une bombe à retardement. En revanche, une jeunesse bien éduquée et formée constitue l'avenir de la Nation.

Ce 24 mars 2014, a été inaugurée l'interconnexion WI-FI de l'Université de Bangui. Cet investissement important, entièrement financé par le Pr Gaston Mandata N'Guérékata comprend :

- une connexion Internet au Laboratoire d'Informatique de l'Institut Supérieur de Technologie (IST) ;

- la réhabilitation du système de climatisation dudit laboratoire (remise en état de fonctionnement de deux climatiseurs et installation d'un troisième appareil neuf) ;

- la réfection de la peinture du laboratoire de l'IST ;

- l'installation d'une borne Wi-Fi dans chacun des bâtiments suivants : Rectorat, Faculté des Sciences et IST.

- et enfin 6 mois d'abonnement prépayés.

Le Wi-FI (Wireless Fidelity) est une composante majeure des TICE (Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement). Il permet de relier sans fil plusieurs appareils informatiques au sein d'un réseau, afin de permettre la transmission de données. Ainsi, les dix ordinateurs du laboratoire de l'IST sont désormais individuellement connectés, ouvrant enfin la voie aux enseignements nécessitant l'usage de l'Internet. Dans les salles de cours de la Faculté des Sciences et de l'IST, les connexions sont possibles pourvu que les étudiants et leur enseignant disposent d'un ordinateur portable.

A travers ce geste dont les bienfaits sont incommensurables, le Pr Gaston Mandata N'Guérékata veut donner plus d'atouts et de perspectives à la jeunesse centrafricaine. Le choix opéré est clair : priorité à la jeunesse et à son devenir.

Le Parti pour la Renaissance Centrafricaine (PARC) ne peut que louer une telle action en faveur des jeunes, trop longtemps oubliés.

Pr Gaston Mandata N'Guérékata, pour notre jeunesse meurtrie, le PARC vous dit Merci.

A Bangui, le 25 Mars 2014

Le Vice - Président du PARC

Dr François MBOLIDI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :