Communiqué de presse relatif à la commémoration du 1er Décembre

Publié le par François Mbolidi

Communiqué de presse relatif à la commémoration du 1er Décembre

Réf. 16-11-2013/003/COM/PARC/VP/1er Décembre

Depuis 1959, à l'approche du 1er Décembre, le peuple Centrafricain se prépare à commémorer l'anniversaire de l'avènement de la République. Cette fête nationale, moment de jouissance populaire, a toujours été célébrée avec allégresse sur toute l'étendue du territoire.

Avec le coup de force de la coalition Séléka, le pays est plongé dans un chaos indescriptible. En huit mois, la barbarie de l'envahisseur a causé trop de morts et trop de désolations. Dans l'arrière-pays, des dizaines de milliers de nos compatriotes sont encore dans la brousse, fuyant les exactions des sbires de Séléka. A Bangui, on note ces jours-ci une recrudescence de violences et de l'insécurité.

Dans un tel contexte, le Parti pour la Renaissance Centrafricaine (PARC) trouve indécente, l'organisation de toute cérémonie à caractère ostentatoire, en particulier le défilé du 1er Décembre. Pour ce 55 ème anniversaire, l'heure n'est pas à la fête, mais au deuil et au recueillement.

Le PARC est plutôt favorable à une célébration symbolique et minimale.

Fait à Bangui, le 16 Novembre 2013

Pour le Bureau Politique National

Le Vice - Président du PARC

Dr François MBOLIDI

Publié dans Communiqué de presse